Retour en Algérie

Capture d’écran du film « Retour en Algérie ». ©Emmanuel Audrain

Bouleversant documentaire sur les soldats du contingent en Algérie, « Retour en Algérie » sera projeté le mardi 13 juin au cinéma La Clef, dans le cadre des Mardis du cinéma de l’Afaspa.

Entre 1956 et 1962, près de deux millions de jeunes Français appelés sous les drapeaux ont effectué un « séjour » de 18 à 30 mois en Algérie, lors des « événements » qui ne portèrent officiellement le nom de guerre qu’en 1999. Toute une génération a donc fait son entrée dans la vie adulte en passant par le tunnel de la violence institutionnelle dirigée contre un peuple accédant à son indépendance. Ces jeunes vont être physiquement et moralement plongés dans un combat qu’eux-mêmes et la majorité du peuple français désapprouvaient. 30 000 appelés y laisseront leur vie, qui commençait… Ce qu’ils ont vécu s’est enveloppé d’un silence que les autorités ne voyaient guère l’intérêt de dissiper, et dans lequel eux-mêmes ont tenté de s’apaiser.

Retrouver la parole perdue

Dans des livres et dans quelques films, le travail des historiens a ravivé les braises toujours vives d’une tragédie coloniale qui a marqué pendant des décennies la société française, et qui, par bien des aspects, la marque encore. Si cette génération a repris le cours de sa vie, beaucoup d’entre eux, comme leurs homologues américains du Viêtnam, sont restés au bord de la route. Tous, dont l’intégrité physique et morale fut mise à rude épreuve, en gardent de profonds stigmates. Au soir de leur existence, leur parole, apaisante, se libère peu à peu, face aux questions de leurs enfants ou petits-enfants, qui atteignent l’âge qu’ils avaient quand ils plongèrent dans une aventure qu’ils ne voulaient pas.

Aujourd’hui, regroupés dans l’association 4ACG, des anciens appelés, devenus soldats de la paix, consacrent leur modeste retraite militaire au financement de projets solidaires en Algérie. Ils se racontent devant la caméra d’Emmanuel Audrain :

« En 2013, notre petite équipe a accompagné les trois voyages de l’association. Trente-cinq jours en Algérie, pour moi. Avec un matériel très discret, nous avons filmé du mieux que nous avons pu… Pour nous rendre compte, au stade du montage, que le vrai voyage de ces hommes, était bien sûr, leur voyage intérieur. Celui qui va de leurs 20 ans à aujourd’hui. Ce long chemin, où avec cœur et intelligence, ils ont su retrouver l’estime d’eux-mêmes. »

Retour en Algérie, documentaire d’Emmanuel Audrain
Quand ? Mardi 13 juin, à 20 heures
Où ? Cinéma La Clef, 34 rue Daubenton, Paris 5e (métro Censier-Daubenton)
Tarif : 5 €

Les Mardis du cinéma

Les Mardis du cinéma de l’Afaspa sont un cycle de projections-débats sur l’Afrique organisé par l’Association française d’amitié et de solidarité avec les peuples d’Afrique (Afaspa). Ces rencontres sont coorganisées chaque mois par la CCAS, les CMCAS de la région parisienne et le comité d’entreprise de la Caisse d’Épargne Paris/Île-de-France, au centre culturel La Clef (Paris).
Infos et contactwww.afaspa.comafaspa@wanadoo.fr

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

onze + 19 =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account