Se détendre à Arès

Vue sur la Lagune et le centre d'Arès©N.Coppin/ccas

Vue sur la Lagune et le centre d’Arès. © N.Coppin/ccas

Pour notre quatrième étape sur le bassin d’Arcachon, nous avons profité d’une belle journée d’été pour explorer le centre de tourisme d’Arès. Avec sa lagune, son espace aqua-ludique, ses activités intergénérationnelles et son atmosphère familiale, impossible de s’y ennuyer ! Et si c’était votre prochaine étape vacances ?

La journée s’annonce chaude. De celles où l’on va lentement, très lentement. De celles où l’on reste tranquillement au centre de tourisme pour profiter de la plage de la lagune, de l’espace aqua-ludique ou de l’ombre des grands pins.

Odette Leroy, bénéficiaire de Clermont-Ferrand©N.Coppin/ccas

Odette Leroy, bénéficiaire de Clermont-Ferrand ©N.Coppin/ccas

Au bord de la terrasse, sous une ombrelle élégante, Odette Leroy, 75 ans, cherche la fraicheur. Elle se déplace en fauteuil mais déborde d’énergie et de bonne humeur. Femme d’agent, cela fait près de 20 ans qu’elle part en vacances dans les centres CCAS. Cette année, elle est venue de Clermont-Ferrand à Arès, dans un des gites adaptés pour personnes à mobilité réduite, qu’elle partage le temps de trois semaines avec son mari et ses deux petits enfants : « J’aime venir ici. Les gîtes sont très confortables, et parfaitement adaptés à mon fauteuil. Et puis l’air est bon ici, je respire. »

Nicolas et Sandrine Marchesan, bénéficiaires de Vendée©N.Coppin/ccas

Nicolas et Sandrine Marchesan, bénéficiaires de Vendée ©N.Coppin/ccas

Alors que la réunion d’accueil des nouveaux arrivants se termine et que les vacanciers s’inscrivent aux activités de la semaine en partageant un verre, Nicolas Marchesan s’affaire au barbecue. Agent au transport chez GRT Gaz, il est venu avec sa femme Sandrine et ses deux filles, Inès et Maëlle. Pour eux, les vacances, c’est le camping-car, la liberté et surtout l’ambiance conviviale. Ils sont venus de Vendée, et sont ravis : « Ici, on adore ! L’ambiance est hyper conviviale, comme au camping, tout le monde se dit bonjour. A peine arrivés, des anciens nous ont donné des tuyaux sur l’orientation du vent et du soleil pour bien s’installer. Quand on part en vacances, on n’a pas envie de s’isoler, d’être cloisonnés chez nous. Ce qu’on aime, c’est la vie collective, la solidarité », explique Nicolas en nous tendant une grillade encore chaude. « Et puis les filles n’ont pas eu besoin de plus d’une heure pour se faire des copines, elles sont comme un poisson dans l’eau », ajoute Sandrine.

Jean-Guy Mazeau, agent retraité de Royan et son petit fils Alexy©N.Coppin/ccas

Jean-Guy Mazeau, agent retraité de Royan et son petit fils Alexy ©N.Coppin/ccas

Et les poissons dans l’eau, c’est le domaine de Jean-Guy Mazeau et de son petit-fils Alexy. Tranquillement installés au bord de la lagune, ils titillent l’anguille. Pour Jean-Guy et sa femme Marie-Thérèse, venus de Royan, le centre d’Arès est idéal pour souffler un peu : « Ce qu’on aime beaucoup ici, c’est qu’une fois arrivés, plus besoin de prendre le volant pour aller faire des courses, on peut tout faire à vélo. Il y a des poissons dans la lagune, alors on peut pêcher à quelques mètres de l’emplacement. Et puis avec les plats à emporter, ce sont de vraies vacances pour tout le monde ! » Depuis 2009, Jean-Guy est retraité de la centrale du Blayais. Ils habitent près de Royan, alors ils viennent régulièrement faire un saut au bord du bassin en camping car.

Axel Ferrieu et Wendy Durand, bénéficiaires de l'Aveyron©N.Coppin/ccas

Axel Ferrieu et Wendy Durand, bénéficiaires de l’Aveyron ©N.Coppin/ccas

Non loin de là, se dresse la petite tente bleue d’Axel Ferrieu et de Wendy Durand. Les deux jeunes sont venus de l’Aveyron passer un week end près de l’eau. Dans la chaleur du début d’après-midi, Axel est plongé dans un livre à l’ombre d’un grand pin : « Je l’ai emprunté tout à l’heure à la bibliothèque du centre. On part toujours un peu sur un coup de tête, on n’emporte pas grand chose, et on profite des livres disponibles ici. Je trouve ça super. On a réservé l’emplacement la veille du départ, ça aussi c’est appréciable, pouvoir s’y prendre à la dernière minute, quand on est en tente. » Wendy acquiesce : « On n’a pas beaucoup de vacances en commun, alors au moins, grâce à la CCAS, on peut profiter de chaque week end ensemble au maximum, en découvrant des endroits magnifiques »

Michel Brun est attablé à la terrasse, il regarde en souriant tous les petits qui jouent dans les jets d’eau de l’espace aqua-ludique. Il est le responsable principal du centre d’Arès. Originaire des Pyrénées, il est fils d’agent, mais il est entré à la CCAS en tant que directeur de colo, en 1998. Restaurant CCAS de la centrale de Civaux, assistant séjour activité en Haute-Savoie, puis territoire Dauphiné-Drôme-Ardèche, il a bien roulé sa bosse avant d’arriver au territoire Aquitaine. Depuis 2012, il partage son temps entre le centre d’Arès, en tant que Responsable Principal, et assistant séjour activité sur le territoire. « Ce qui me plait avant tout dans ce métier, c’est le contact avec les bénéficiaires. Et puis la liberté que j’ai de mettre en place des projets en lien avec la région. Par exemple, autour des républicains espagnols de la seconde guerre mondiale, puisque les exilés de la guerre d’Espagne sont nombreux dans la région. Ou encore autour du commerce triangulaire, puisque le passé de ville négrière fait partie de l’histoire de Bordeaux. Ce sont des thèmes lourds, pas très drôles, c’est un vrai défi d’aborder ces questions avec des vacanciers qui viennent pour se détendre. Mais beaucoup de bénéficiaires pensent comme moi que les vacances, ça sert aussi à se cultiver, à découvrir des choses. »

Récemment, le centre d’Arès a fait peau neuve. Différents travaux ont été menés au printemps, notamment l’installation d’un système d’évacuation des eaux pluviales, un accès goudronné aux gîtes pour personnes à mobilité réduite, un parking flambant neuf, un espace aqua-ludique devant la terrasse commune, et l’aménagement d’une plage au bord de la lagune. Le centre peut accueillir jusqu’à 500 personnes, dans des gîtes, tentes et camping-cars. En plus du responsable principal et de ses deux adjoints, le centre compte sur une équipe de trois animateurs polyvalents, de six personnes à la restauration et au bar, de sept personnes à l’entretien et de deux à l’accueil. Entre le 10 juillet et le 16 août, quatre assistants sanitaires sont également présents sur le site pour accompagner les personnes en situation de handicap dans leur vie quotidienne dans le centre.

Michel Brun, responsable principal du centre d'Arès

Michel Brun, responsable principal du centre d’Arès ©N.Coppin/ccas

Et si on lui demande son plus beau souvenir ici, à Arès, Michel Brun n’hésite pas une seconde. « Ce sont les enfants sahraouis. La CMCAS Gironde mène ce beau projet depuis plusieurs années. Chaque été, un groupe d’enfants sahraouis, entre 9 et 11 ans, viennent ici dans la région, ils passent quelques jours au centre d’Arès, ils vont aussi en colo à Soulac-sur-mer, et ils sont accueillis dans des familles d’agents. Cette année, ils viennent du 12 au 26 juillet, et ils seront sept. C’est toujours un moment très fort, très intense, d’échange, d’amitié, de partage. Chacun apprend beaucoup à l’autre. La barrière de la langue saute très vite, et les enfants jouent tous ensemble, ils participent aux activités avec les autres vacanciers. Ils nous expliquent aussi comment ils vivent dans le désert. Souvent, ils sont surpris de voir de si immenses étendues d’eau ou de verdure. A chaque fois, c’est un grand moment, bouleversant. »

AUTOUR DU CENTRE D’ARES

Carte du bassin d'Arcachon

Carte du bassin d’Arcachon

Chaque vendredi, pendant six semaines, nous vous présenterons toute la richesse des activités proposées aux bénéficiaires du centre de tourisme d’Arès, sur le bassin d’Arcachon. Chaque semaine, découvrez un milieu naturel exceptionnel, des bénévoles passionnés, et des vacanciers curieux qui pourraient bien inspirer vos prochaines vacances…

1 Commentaire
  1. Pons Philippe 4 années Il y a

    Bonjour,

    Pourquoi utilisez vous le terme  » centre de tourisme » pour nommer le centre CCAS d’Ares ? Serait-il déjà sur la liste des Cévéo, Campeoles et autres…. ???
    Salutations

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

4 + dix-huit =

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account