Un concert de chanson (à peu près) française à Enedis Mont-de-Marsan

Jean Mouchès et Alain Sourigues, deux enfants du pays, en concert à l’agence Enedis de Mont-de-Marsan, le 5 avril 2018. ©Stéphane Sisco/CCAS

Deux artistes sont venus divertir les agents de Mont-de-Marsan (Landes) sur leur lieu de travail, le 5 avril dernier. Cette initiative culturelle s’inscrit dans le cadre du partenariat entre la CCAS, la CMCAS Bayonne et le festival Chantons sous les pins, lequel fête sa 21e édition.

Moment empli d’humour, de poésie et de jolies notes de musique, en ce jeudi après-midi du début avril, à l’agence montoise Enedis où Jean Mouchès et Alain Sourigues ont proposé une version courte de leur spectacle Atelier de réparation de chansons (toutes marques). À la guitare et à la voix, les humoristes ont servi quelques morceaux de leur répertoire et, surtout, revisité des chansons cultes au cours d’une « aventure artistique et humaine », dixit les deux protagonistes.

Pari de nouveau gagné pour Benoît Labadie, administrateur de la CMCAS Bayonne. « C’est la deuxième fois que les Activités sociales ont la chance d’entrer dans nos entreprises pour porter la culture à nos agents, a-t-il confié. Ce n’est pas donné à toutes les entreprises. Nos CMCAS y portent une attention particulière et je tiens à remercier la direction locale et Christophe Cres, le directeur territorial des Landes Enedis, pour nous avoir accueillis dans leurs locaux. »

De Barbarassens aux Eagles façon terroir

Le but avoué ? Ne pas laisser choir la chanson française et certaines de ses œuvres célèbres, menacées de sombrer dans l’oubli. Ou comment surfer sur l’ironie afin d’honorer les ballades d’antan. Le succulent duo Barbarassens – pour Barbara et Georges Brassens – a gratifié les spectateurs d’un « Gare au gorille » désopilant. Avant que la petite salle ne soit transportée dans un « Bienvenue à l’hôtel-restaurant des Chasseurs », façon terroir du Sud-Ouest et, forcément, très loin de la Californie des Eagles. De timides sourires en francs éclats de rire, le public a applaudi après que Mouchès et Sourigues ont conclu sur un savoureux mélange de « Salut les amoureux » et « City of New Orleans », titre original en anglais du succès de Joe Dassin.

Seul festival rural de nos contrées, Chantons sous les pins est un festival itinérant de chanson française et de proximité. Son credo : pas de superstars ou de groupes à la mode pour attirer l’attention, mais des artistes souvent locaux et toujours engagés, pour amener la chanson là où elle ne va pas ou trop peu, afin de lutter contre les discriminations économiques et géographiques. Sa méthode : sillonner chaque année le grand département des Landes à la rencontre des habitant·es, pour proposer des ateliers d’écriture et des concerts, partout où vivent les gens : foyers ruraux, salles des fêtes, cinémas-théâtres, centres culturels, chapelles, granges, salles paroissiales, bistrots… mais aussi centres de vacances CCAS et lieux de travail.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account