/ HISTOIRE

mémoire

Avec les descendants des réfugiés espagnols à Argelès

Le 10 juillet dernier, une vingtaine de bénéficiaires de la CMCAS Valence ont profité de leur week-end au festival Les Déferlantes pour visiter le Mémorial du camp d’Argelès, où 220 000 personnes ont été internées, et rencontrer des survivant·es ou des descendant·es des réfugié·es espagnol·es.

Entretien

« Aujourd’hui, il faudrait dire : ‘Trente-cinq ans de libéralisme, ça suffit !' »

En 1968, François Duteil, jeune embauché à EDF, a 24 ans. Aujourd’hui président de l’Institut d’histoire sociale Mines et Énergie CGT, il revient sur Mai 68 et les luttes sociales à partir d’un recueil d’entretiens avec Georges Séguy, ancien secrétaire général de la CGT, paru en 2017.

entretien

« Aujourd’hui, tous les ingrédients sont réunis pour la grève générale. Et pourtant ! »

Responsable du secteur retraité à la FNEM-FO, Michel De Sadeleer a vécu les événements de Mai 68 de façon assez insolite.

mémoire
Avec les descendants des réfugiés espagnols à Argelès

Le 10 juillet dernier, une vingtaine de bénéficiaires de la CMCAS Valence ont profité de leur week-end au festival Les Déferlantes pour visiter le Mémorial du camp d’Argelès, où 220 000 personnes ont été internées, et rencontrer des survivant·es ou des descendant·es des réfugié·es espagnol·es.

Entretien
« Aujourd’hui, il faudrait dire : ‘Trente-cinq ans de libéralisme, ça suffit !' »

En 1968, François Duteil, jeune embauché à EDF, a 24 ans. Aujourd’hui président de l’Institut d’histoire sociale Mines et Énergie CGT, il revient sur Mai 68 et les luttes sociales à partir d’un recueil d’entretiens avec Georges Séguy, ancien secrétaire général de la CGT, paru en 2017.

entretien
« Aujourd’hui, tous les ingrédients sont réunis pour la grève générale. Et pourtant ! »

Responsable du secteur retraité à la FNEM-FO, Michel De Sadeleer a vécu les événements de Mai 68 de façon assez insolite.

Entretien
« La mobilisation des salariés en Mai 68 a été minorée »

Passionné d’histoire sociale, Christian Langeois aime se pencher sur le destin des hommes et des femmes engagés qui ont fait l’Histoire du XXe siècle. Sa dernière biographie, « Georges Séguy, syndicaliste du XXe siècle », vient de paraître. Né en 1948, retraité des IEG, l’auteur livre sa perception des événements de Mai 1968.

Entretien croisé
« Syndicalement, nous avons reculé depuis Mai 68 »

Mai 68, ils l’ont connu en tant que travailleurs et militants de la CFDT. À l’époque, Alain Sandeau était salarié de l’équipement nucléaire, et Alain Perrouas, tout jeune agent chargé des petites interventions. Cinquante ans plus tard, ils se souviennent du « souffle révolutionnaire » qui les a ancrés dans le syndicalisme. Regard croisé sur cette période de leur jeunesse.

Chronique Mai 68
C’était Mai 68 (épisode 4) : rien ne sera plus comme avant

Après d’âpres négociations, le travail reprend à EDF-GDF le 4 juin 1968. Mais de la vie syndicale aux Activités Sociales, il y a un avant et un après Mai 1968. 

Chronique
C’était Mai 68 (épisode 3) : EDF-GDF entre en négociation

Le 26 mai 1968, EDF-GDF est la première entreprise publique à engager des négociations associant État, patronat et syndicats, suivies de très près par les autres secteurs nationalisés. Elles débouchent sur des augmentations de salaire conséquentes et d’autres avancées sociales.

Chronique
C’était Mai 68 (épisode 2) : la grande grève

Suite de notre chronique : à partir du 20 mai 1968, EDF-GDF entre en grève, avec occupation des sites de production comme des bâtiments administratifs. Mais les salariés et les syndicats de l’énergie se sont toujours refusés aux coupures aveugles, pour préserver la continuité du service public.

Portrait
Gisèle Gaboriaud : une vie aux côtés de Marcel Paul

Histoire hors du commun d’une femme qui l’est tout autant.

Chronique
C’était Mai 68 (épisode 1) : avoir 20 ans à EDF-GDF

Les commémorations de Mai 68 soulignent deux aspects des « événements ». D’une part, l’irruption politique d’une jeunesse née du baby-boom de l’après-guerre. D’autre part, l’implication massive des travailleurs, et non des seuls ouvriers, lors de grèves sans précédent depuis 1936. Deux aspects qui se retrouvent pleinement au sein d’EDF-GDF. C’est le premier épisode de notre chronique sur Mai 68 dans les […]

Grand entretien
Marcel Trillat (2e partie) : homme de télévision, défenseur du service public

De « Cinq colonnes à la une » au service politique de France 2, il raconte la censure, officielle ou non, de la télévision.

Guerre d’Espagne
Moi, « Guernica »

Mon père est l’un des peintres les plus connus au monde et l’histoire de mes voyages raconte celle, si tragique, de l’Espagne au XXe siècle. Je m’appelle « Guernica ».

Portrait Marcel Trillat
Grand entretien
Marcel Trillat (1re partie) : pirate des ondes, journaliste au grand cœur d’acier

Retour sur la création en 1979 de la radio-pirate Lorraine Cœur d’Acier, où les sidérurgistes et la population lorraines ont eu la parole, sur fond de luttes sociales.

Histoire des techniques
Voiture électrique : quelques décennies de relégation

Deuxième épisode de notre chronique sur l’histoire du véhicule électrique : de la Belle Époque aux années 1930, l’électrique reste un marché de niche, jusqu’à son interdiction par l’armée d’occupation nazie en juillet 1942.

Histoire des techniques
Voiture électrique : le temps des pionniers

Au tournant du XXe siècle, alors que les voitures électriques battent des records de vitesse en France et en Europe, des entreprises commencent à miser sur leur circulation en ville, où la recharge des batteries est moins problématique. C’est le premier épisode de notre série sur l’histoire du véhicule électrique.

Mémoire
Un silence français : l’exécution de Fernand Iveton

Le 11 février 1957, Fernand Iveton était exécuté à Alger. Gazier, communiste et militant de l’Algérie indépendante, sa demande de grâce fut rejetée par le pouvoir colonial. Le garde des Sceaux était alors François Mitterrand.

Mouvement social
Grèves de 1947 : le spectre de l’instrumentalisation politique

Troisième et dernier épisode de notre chronique : les grèves de 1947 furent-elles un moyen pour le parti communiste de fomenter une prise de pouvoir ? L’ouverture des archives montre que cette lecture est sans fondement. Pour autant, elles furent la source de divisions syndicales qui, soixante-dix ans plus tard, restent toujours prégnantes.

#4 - CHRONIQUE DU CCOS
Décembre 1947 : les arbres de Noël du CCOS

Dès l’origine, les arbres de Noël des Activités Sociales s’adressent à l’ensemble du personnel « de tous grades et de tous rangs ». C’est le quatrième et dernier épisode de notre série sur l’an I des Activités Sociales de l’énergie.

Mouvement social
Grèves de 1947 : le secteur de l’énergie entre en action

Fin novembre, la grève a gagné les mines, le rail et la métallurgie. C’est dans ce contexte extrêmement tendu que les usines à gaz, puis les centrales thermiques rejoignent le mouvement. C’est le deuxième épisode de notre chronique sur les grèves de 1947.

Histoire sociale
[Vidéo] Électriciens et gaziers en France : histoire et actualité du mouvement social

Un siècle d’attaques et de luttes dans la branche des Industries électriques et gazières, avec l’historien Stéphane Sirot.

Mouvement social
Grèves de 1947 : de l’étincelle marseillaise au brasier national

Il y a soixante-dix ans éclatait à Marseille une grève d’ampleur. Étendues à tout le pays, sur fond de crise politique et des séquelles de la guerre, les grèves de l’automne 1947 sont pourtant à la mesure de celles de 1936 ou de 1968. D’où sont-elles parties ? C’est le premier épisode de notre chronique, en trois épisodes, sur cette […]

Exposition
Colo : se souvenir pour (ré)inventer

Les tentes bleues de l’exposition « Vivent les colos ! » ont pris leurs quartiers au Monastier-sur-Gazeille, en Auvergne, les 11 et 12 août derniers. L’occasion pour les bénéficiaires de (re)découvrir l’histoire intime qu’entretient la CCAS avec les colonies de vacances. Évelyne Valentin, présidente de la CCAS de 2004 à 2010, était l’invitée d’honneur de la soirée d’inauguration.

Entretien
Évelyne Valentin : « Toute ma vie, j’appartiendrai aux Activités Sociales »

À l’occasion de l’expo « Vivent les colos ! » qu’elle a vue naître, Évelyne Valentin, qui fut présidente de la CCAS, se confie sur ce projet et sa vision des Activités Sociales, sept ans après la fin de son mandat.

#3 - chronique du ccos
Juillet 1947 : les premières colos du CCOS

1947 : le CCOS donne le coup d’envoi des premiers départs en colonie de vacances pour les plus jeunes. Camps sous tente, stages d’été en montagne, caravanes en ligne… les expériences se multiplient pour la plus grande joie des enfants et ados, qui passent enfin leurs vacances sans leurs parents. Au programme : sport, plein air, et activités éducatives.

Rencontres culturelles
Suzanne Cointe, voix de la Résistance

Dans « Les chants d’honneur », Christian Langeois dresse le portrait de cette professeure de piano engagée contre l’occupant nazi, fondatrice de la Chorale populaire de Paris.

exposition cmcas
Il était une fois… les centres de vacances de la Côte fleurie

Le centre de vacances d’Auberville, dans le Calvados, revient, dans une exposition, sur l’histoire des vacances CCAS de la Côte fleurie, de 1946 à 2016. Une réalisation du comité d’histoire de la CMCAS Caen.

histoire des industries
Électricité et gaz d’Algérie : histoire d’une nationalisation manquée

Il y a soixante-dix ans naissait la compagnie Électricité et Gaz d’Algérie, dans le sillage de la loi de nationalisation du 8 avril 1946. L’objectif de l’État colonial – rationaliser une production dépendante des importations et une distribution très disparate – ne fut cependant réalisé qu’après l’indépendance.

CAMPAGNE DOUBLE
Guerre d’Algérie : ces anciens combattants réclament une bonification de leur pension

Depuis trente ans, 1 800 retraités des IEG, anciens combattants d’Afrique du Nord, attendent de bénéficier de la campagne double, une bonification de leur pension. Certes le dossier avance… mais leur combat continue !

Mémoire de la déportation
« Sur les traces d’Abel et Marcel », déportés résistants

L’aboutissement de vingt-cinq ans de devoir de mémoire que d’agents de Toulouse, dont est issu un documentaire de Jean-Luc Tovar.

#2 - Chronique du CCOS
Avril 1947 : le CCOS s’organise

Deuxième épisode de notre chronique du CCOS, l’an I des Activités Sociales de l’énergie : la mise en place des départements des œuvres sociales.

Mémoire de la déportation
VIDEO. Avoir vingt ans à Dachau : entretien avec Joëlle Delpech-Boursier

Médecin du travail à EDF, Joëlle Delpech-Boursier publie un livre sur la déportation de son père, résistant quercinois arrêté par la Gestapo le 17 mai 1944.

HISTOIRE
« La Vie électrique », une lecture galvanisante

Deux historiens ravivent une question d’actualité : la Fée Électricité qui s’est penchée sur notre berceau tient-elle de la bonne fée ou de Carabosse ?

#1 - Chronique du CCOS
L’an I de la gestion ouvrière du CCOS

Il y a soixante-dix ans, le 20 février 1947, le Conseil central des œuvres sociales (CCOS) nouvellement élu se réunit pour la première fois. C’est la première étape d’une longue histoire… Et le premier épisode de notre chronique du CCOS : l’an I des Activités Sociales de l’énergie.

#16 - Chronique de 1936
La « pause » qui préludera à la chute

Dernier épisode de notre chronique de 1936. Le 24 février 1937, Léon Blum annonce « une pause » dans les réformes sociales conduites par son gouvernement. Face à la menace nazie, le Front populaire investira désormais l’argent des « grands travaux » dans l’armement militaire, signant sa propre chute. Il aura duré moins de treize mois.

Portrait d'agent
Les vacances de monsieur Garnier

Fils de releveur, Michel Garnier a connu les premières colos du CCOS, en 1947. Agent EDF à son tour, Michel Garnier a traversé 70 ans d’Activités sociales de l’énergie, auxquelles il se dit « drôlement attaché ».

#15 - Chronique de 1936
L’occasion manquée en Algérie

Il est passé inaperçu de ses contemporains, mais c’est sans doute un des plus gros échecs du Front populaire. Le gouvernement de Léon Blum avait en tête de réformer le statut juridique des « indigènes » de l’Algérie française, pour donner à certains d’entre eux les attributs de la citoyenneté. Mais il renonça sans même combattre, confronté à l’opposition des riches colons d’Algérie.

#14 – CHRONIQUE DE 1936
Fin 1936, les germes de la division

Décembre 1936. Sur le plan de la politique intérieure, communistes, radicaux et socialistes restent d’accord sur les grandes lignes. Mais l’aggravation des tensions internationales creuse des fossés de plus en plus profonds entre les trois composantes du Front populaire.

#13 – CHRONIQUE DE 1936
Le choc du pacte anti-Komintern

En 1936, l’Allemagne anticommuniste et le Japon, ennemis d’hier, signent le pacte anti-Komintern, dirigé contre l’URSS, alors amie du Front populaire.

#12 - Chronique de 1936
La guerre d’Espagne, prélude au deuxième conflit mondial

C’est au début du mois d’octobre 1936 que la guerre civile espagnole, qui a éclaté avec le soulèvement d’une partie de l’armée emmenée par le général Franco le 17 juillet, tourne à l’affrontement européen. Le conflit espagnol s’est transformé en ce que l’on pourra lire, rétrospectivement, comme une répétition générale de la Seconde Guerre mondiale. C’est le onzième épisode de […]

#11 - CHRONIQUE DE 1936
La droitisation de l’opposition au Front populaire

On se souvient souvent de l’époque du Front populaire comme d’une période d’unité, de fraternité et de communion nationale. L’image n’est qu’en partie juste. Car le gouvernement de Léon Blum n’eut pas, loin de là, que des partisans. Il est même à l’origine d’une droitisation de l’opposition, allant pour certains partis jusqu’au choix délibéré de la violence politique. C’est le dixième épisode […]

©E.Rebiffé/CCAS
MEMOIRE
Passeurs de mémoire, passeurs d’humanité

L’inauguration du mémorial du Tunnel d’Urbès (Haut-Rhin), dimanche 11 septembre 2016, a donné une nouvelle visibilité à ce lieu meurtri. L’implantation du sentier d’interprétation du tunnel et l’installation d’une fresque à l’intérieur du bunker sont le résultat d’un « Chantier école humaniste » avec des jeunes de la région.

#10 - Chronique de 1936
Front populaire : le choix du réarmement a freiné ses ambitions sociales

Après l’inoubliable mois d’août 1936, le premier des congés payés, la reprise du travail à la rentrée de septembre se fait dans un climat tendu. L’euphorie du printemps est bien loin. Tous les sympathisants du Front populaire le sentent : l’automne sera difficile. C’est le neuvième épisode de notre chronique de 1936. 

#9 - CHRONIQUES DE 1936
JO d’été à Berlin : le compromis du Front populaire

Du 1er au 16 août 1936 se déroulent à Berlin les Jeux olympiques d’été. Pour les nazis, c’est une apothéose. Pour la gauche française et le gouvernement du Front populaire, c’est un dilemme : participer aux Jeux et cautionner le nazisme par leur présence, ou boycotter la compétition, au détriment de l’idéal pacifiste et apolitique de l’olympisme ?

#8 - CHRONIQUES DE 1936
Putsch en Espagne : les atermoiements du Front populaire

Le 14 juillet 1936, à l’occasion de la fête nationale, toutes les forces réunies dans le Front populaire défilent à Paris dans une atmosphère euphorique. Mais trois jours plus tard, l’unité du Front populaire va butter sur un premier obstacle, imprévisible : le putsch d’un certain général Franco en Espagne. C’est le huitième épisode de notre chronique de 1936.

#7 - CHRONIQUES DE 1936
Les trois premières mesures économiques du Front populaire

On se souvient souvent, et à juste titre, des avancées sociales du Front populaire. Mais c’est aussi sur le terrain de l’économie, prise en main par l’Etat, que l’action du gouvernement de Léon Blum s’est exercée. Et ce, dès les premières semaines de son arrivée au pouvoir. C’est le septième épisode de notre chronique de 1936. 

ENGAGEMENT
Dans les pas de Robert Brazille à Royan

Bénévole à la CMCAS La Rochelle dès l’ouverture des centres des Mathes et de Saint Georges-de-Didonne, Robert nous guide dans les rues de Royan, ville plusieurs fois martyre et reconstruite après la Seconde Guerre mondiale.

revue de presse
Eté 1936 : les nouveaux touristes arrivent

Plongée dans la presse quotidienne de juillet et août 1936. Les envoyés spéciaux enquêtent sur les premiers congés payés des Français. Direction Saint-Malo, Nice, la Belgique et… Roubaix-Tourcoing. 

80 ANS DES CONGES PAYES
Qu’est devenu le temps libéré ?

Dans la foulée de la victoire du Front populaire, le mouvement ouvrier obtenait, en juin 1936, ses premiers congés payés. Quatre-vingts ans plus tard, ce n’est plus le travail mais bien le temps libre qui est au centre de nos existences. Qu’avons-nous fait de cette conquête fondatrice ? L’histoire du temps libéré est-elle toujours en marche ?

Carnet de bord - Jour 5
Rencontre avec Serge Wolikow à Auberville

Dans le cadre des Act’éthiques, l’historien Serge Wolikow était présent, mercredi 13 juillet, au centre de tourisme d’Auberville (Calvados), pour animer un débat sur les 80 ans du Front populaire. 1936, avant et après, entre illusion et réalité… Nous y étions.

#6 - CHRONIQUE DE 1936
Les grèves de 1936 ont transformé le paysage syndical

C’est un aspect méconnu des grandes grèves du printemps 1936. Elles ont, on le sait, conduit à des avancées sociales majeures. Mais elles ont aussi bouleversé en profondeur le paysage syndical français, pour lui donner une forme qu’il va conserver pendant des décennies. C’est le sixième volet de notre chronique sur l’année 1936. 

Mémoire
Statut national : 70 ans aujourd’hui

Le 22 juin 1946, il y a soixante-dix ans jour pour jour, était promulgué le décret instituant le statut national des électriciens et gaziers.

#5 - CHRONIQUE DE 1936
Eté 1936 : les trois mesures emblématiques du Front populaire

Pour des millions de salariés, ce fut le symbole le plus éclatant du Front populaire. Le jour même de l’été 1936, le « Journal officiel » publie trois lois instaurant les conventions collectives, deux semaines de congé payé, et la semaine de 40 heures sans réduction de salaire. Trois mesures emblématiques du progrès social, mais dont on a souvent oublié […]

#4 - CHRONIQUE DE 1936
Manifestation du 24 mai 1936 : vers la grève générale !

Soixante-dix ans : c’est peu ou prou ce qui séparait le Front populaire de la Commune de Paris. Et c’est pour lui rendre hommage qu’une foule immense se rassemble le 24 mai 1936 pour la montée au mur des Fédérés au cimetière du Père-Lachaise, dernier bastion des communards écrasés par les versaillais durant la Semaine sanglante de mai 1871. C’est […]

#3 - CHRONIQUE DE 1936
Elections de mai 1936 : la victoire du Front populaire

Rien ne vaut les unes des quotidiens annonçant la victoire des candidats du Front populaire aux élections législatives du 3 mai 1936 pour ressentir combien l’événement fut perçu comme immense par ses contemporains. « Victoire ! » annonce sur cinq colonnes « L’Humanité ». C’est le troisième épisode de notre chronique de 1936.

#2 - CHRONIQUE DE 1936
Thorez : le discours de la « main tendue »

 Il y a quatre-vingt ans, le secrétaire général du Parti communiste français Maurice Thorez tendait la main aux catholiques et à la droite, au nom de l’union nationale face à la menace fasciste. Ce discours de la « main tendue » préfigure l’alliance victorieuse qui permettra l’arrivée au pouvoir du Front populaire. C’est le deuxième épisode de notre chronique de 1936.

#1 - CHRONIQUE DE 1936
Toulouse, 1936 : l’union syndicale contre le fascisme

Lors du congrès de Toulouse, en mars 1936, les deux branches rivales de la CGT, séparées depuis 1921, décident de se réunifier. C’est la première étape vers l’unité syndicale en France. C’est le premier épisode de notre chronique de 1936.

Mouvement social
Les grèves de mai-juin 1936

Les grèves de mai-juin 1936 occupent une place exceptionnelle dans la mémoire collective. Légitimement considéré comme un événement fondateur, ce mouvement social marque « une nouvelle étape de l’entrée du peuple en politique[1]». Pourtant, la réalité de la mobilisation des électriciens et des gaziers nous échappe encore en partie.

COMITE D'HISTOIRE
L’almanach illustré des Activités Sociales

Depuis plusieurs mois, le Comité d’histoire travaille à la réalisation d’un almanach illustré consacré aux Activités Sociales. L’objectif est de montrer comment elles se construisent au quotidien.

ENTRETIEN
René Gaudy : « la nationalisation de l’énergie, un combat de nouveau d’actualité »

René Gaudy est écrivain et historien, spécialiste de l’histoire des travailleurs de l’énergie. Il vient de publier « La Nationalisation de l’énergie. Histoire d’un combat (1944-1947) » aux Éditions de l’Atelier. Il est également l’auteur de l’ouvrage « Les Porteurs d’énergie » (deux tomes, éd. Le Temps des cerises) et de quelque 200 biographies de gaziers et d’électriciens dans le dictionnaire Maitron du mouvement […]

MUSEE DE LA RESISTANCE
Lorsque les livres tombaient du ciel

À travers l’exposition « Chroniques interdites », le musée de la Résistance nationale de Champigny-sur-Marne* (94) revient sur les formes d’expression artistiques déployées par les artistes, les intellectuels et les « amateurs » durant l’Occupation. A voir jusqu’au 31 août 2016. 

MUSEE DE LA RESISTANCE
Résister par l’art et la littérature

Au musée de la Résistance nationale de Champigny-sur-Marne (94), une exposition met en lumière les formes d’expression artistiques irriguées par la volonté de résistance durant l’Occupation. A partir du 17 janvier 2016.

MUSEE DE LA RESISTANCE
Les Résistants : récits et documents inédits

Le Musée de la résistance nationale publie Les Résistants, histoire vivante peuplée de récits, de témoignages et d’archives inédites issues de ses collections. Fruit d’un travail collectif, l’ouvrage est disponible en librairie et par correspondance.

BREVE DE COLO
Sur les chemins de la mémoire

Ils ont entre 16 et 17 ans, et ont choisi de visiter les camps d’Auschwitz-Birkenau et Ravensbrück pendant leurs vacances. Soixante-dix ans après la libération des camps de concentration, la CCAS proposait à une vingtaine de jeunes, du 25 au 31 octobre, d’aller sur les lieux de mémoire et de découvrir les villes de Berlin et de Cracovie. Avant leur […]

MEMOIRE
Un mémorial pour le camp d’internement de Rivesaltes

Le camp d’internement de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) concentre toutes les tragédies du XXe siècle en France. Inauguré le 16 octobre, un Mémorial est venu marquer durablement ce lieu d’entrecroisement des mémoires blessées.

APPEL A CONTRIBUTION
Combattants de l’ombre

On ignore toujours combien d’électriciens et de gaziers sont morts pour la liberté. Aujourd’hui, on en recense 169. Quelques bénéficiaires ou CMCAS ont envoyé des éléments qui ont permis de compléter la liste publiée dans la première édition du Maitron des électriciens et gaziers ou dans « Les Porteurs d’énergie » de René Gaudy. Il vous appartient de nous aider à écrire […]

ENTRETIEN
François Duteil : « Il faut se transformer pour rester soi-même »

Après une première version au début des années 1980, François Duteil, président de l’Institut d’histoire sociale des Mines et de l’Énergie, signe « Les bâtisseurs. Luttes et gestion à la CCAS » (éditions Arbre bleu). Entretien avec l’auteur sur l’histoire de la CCAS et sur ses défis pour l’avenir.

70 ANS DE LA SECURITE SOCIALE
« Un programme innovant »

Entretien avec Michel Dreyfus, directeur de recherches honoraire au CNRS, spécialiste de l’histoire du mouvement ouvrier, notamment du syndicalisme et de la mutualité.

MEMOIRE DE LA DEPORTATION
Il y a 70 ans, le difficile retour des déportés

Réalisée par l’Association des amis de la fondation pour la mémoire de la déportation dont la CCAS est partenaire, l’exposition « Lutetia 1945, le retour des déportés » est visible dans différents lieux de la capitale jusqu’à la fin du mois de mai.

SORTIE LIVRE
Continuer l’histoire de la CCAS

La maison d’édition de l’Arbre bleu spécialisée dans l’histoire du mouvement ouvrier publie « Les bâtisseurs, luttes et gestions à la CCAS ». C’est le dernier ouvrage de François Duteil, président de l’Institut d’histoire sociale CGT Mines-Énergie et membre du Comité d’histoire des Activités Sociales des industries électriques et gazières. Il s’agit de la version remaniée et augmentée du livre consacré à l’histoire […]

MEMOIRE
Destins militants

La seconde édition du Maitron des électriciens et gaziers est parue. Du nom de son initiateur Jean Maitron, il est depuis les années cinquante une extraordinaire entreprise de collecte et de diffusion des biographies des militants du mouvement social. Au total, les 53 volumes de ce dictionnaire – dont celui des électriciens et gaziers – regroupant près de 150 000 notes biographiques […]

exposition
Partageons notre mémoire

L’année 2015 marquera le 70e anniversaire de la libération des camps de concentration et d’extermination. La CCAS prépare une exposition avec le soutien du musée de la Résistance nationale et de la Fondation pour la mémoire de la déportation.

Guerre d’Espagne

Moi, « Guernica »

Histoire des techniques

Voiture électrique : quelques décennies de relégation

Histoire des techniques

Voiture électrique : le temps des pionniers

#4 - CHRONIQUE DU CCOS

Décembre 1947 : les arbres de Noël du CCOS

Exposition

Colo : se souvenir pour (ré)inventer

#3 - chronique du ccos

Juillet 1947 : les premières colos du CCOS

Rencontres culturelles

Suzanne Cointe, voix de la Résistance

#2 - Chronique du CCOS

Avril 1947 : le CCOS s’organise

#1 - Chronique du CCOS

L’an I de la gestion ouvrière du CCOS

#16 - Chronique de 1936

La « pause » qui préludera à la chute

Portrait d'agent

Les vacances de monsieur Garnier

#15 - Chronique de 1936

L’occasion manquée en Algérie

#14 – CHRONIQUE DE 1936

Fin 1936, les germes de la division

#13 – CHRONIQUE DE 1936

Le choc du pacte anti-Komintern

#11 - CHRONIQUE DE 1936

La droitisation de l’opposition au Front populaire

©E.Rebiffé/CCAS
revue de presse

Eté 1936 : les nouveaux touristes arrivent

80 ANS DES CONGES PAYES

Qu’est devenu le temps libéré ?

Carnet de bord - Jour 5

Rencontre avec Serge Wolikow à Auberville

#2 - CHRONIQUE DE 1936

Thorez : le discours de la « main tendue »

Mouvement social

Les grèves de mai-juin 1936

MUSEE DE LA RESISTANCE

Lorsque les livres tombaient du ciel

MUSEE DE LA RESISTANCE

Résister par l’art et la littérature

MUSEE DE LA RESISTANCE

Les Résistants : récits et documents inédits

BREVE DE COLO

Sur les chemins de la mémoire

APPEL A CONTRIBUTION

Combattants de l’ombre

70 ANS DE LA SECURITE SOCIALE

« Un programme innovant »

MEMOIRE DE LA DEPORTATION

Il y a 70 ans, le difficile retour des déportés

SORTIE LIVRE

Continuer l’histoire de la CCAS

MEMOIRE

Destins militants

exposition

Partageons notre mémoire

Mentions Légales    I    Vie privée    I    Qui sommes-nous ?    I    Plan du site    I    CCAS ©2018

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account